La méthode 3 sur 9

Afin de garder les cartes en poche pour pouvoir gagner dans les paris sportifs et les casinos, il est important d’avoir accès aux différentes astuces et techniques de jeu pour gagner et ne pas perdre trop d’argent.

La méthode 3 sur 9 fait partie des plus simples en matière de stratégie de pari.

Qu’est-ce que c’est ?

Dans cette méthode, la mi-temps est le moment idéal pour effectuer les paris. Si cette période du jeu est considéré par certains comme un moment de détente et de bavardages avec les autres spectateurs, pour les parieurs avertis qui désirent avoir plus de chances de gagner, c’est le moment approprié pour réaliser les mises.

126726-une-jeux-ligne-jpg_38316

En effet, la méthode 3 sur 9 comporte des mises sur les résultats à la mi-temps et ceux en fin de match. Les paris se porteront donc sur 9 résultats possibles, de sorte que le parieur puisse en choisir trois. Le parieur aura plus de chances de réaliser un pari gagnant car le choix sur les trois événements dépendra uniquement du déroulement du jeu. Le joueur en suivant le match attentivement pourra donc choisir les trois résultats en fonction des événements.

Son utilisation

Si les paris à la mi-temps et en fin de match disposent de 9 résultats possibles, les cotes seront différentes d’un résultat à un autre. Comme dans la règle des paris sportifs, les événements qui présentent des cotes faibles sont les plus sûres, le joueur n’aura donc qu’à parier sur les trois événements qui ont les cotes les plus basses.

91538_la-pagem-d-accueil-du-site-de-paris-en-ligne-betclic

Toutefois, il est préférable de choisir deux événements qui ont des cotes supérieures à 4 et un événement qui ait une cote supérieure à 2. Une attention toute particulière doit être effective dans le montant des mises, en faisant en sorte d’éviter les trop grosses sommes d’argent.

En pratique

Dans un match entre l’Italie et l’Espagne, l’’Italie gagnera avec une cote de 4.75, un match nul sera effectif avec une cote de 4,2 et l’Espagne gagnera la rencontre pour 3 points en cote.

Supposons que le joueur a parié 40 euros au total en ayant misé 10 euros pour la victoire de l’Italie. Si l’événement se produit, il gagnera donc 10 euros x 4.75 – les bénéfices sur les 40 euros = 7.50 euros de bénéfices. Le même procédé est valable pour les deux autres paris.